Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2012

L'économie sociale et solidaire, qu'est-ce que c'est ?

L'expression "économie sociale et solidaire" désigne les acteurs économiques qui ont pour objectifs de renforcer les solidarités sociales et développer la "valeur ajoutée sociale", à partir d'engagements citoyens.

L'économie sociale et solidaire est constituée de :

A l'opposé des sociétés classiques de capitaux privés, les acteurs de l'économie sociale et solidaire ont pour caractéristiques :

  • une gestion démocratique (1 personne = 1 voix),
  • un capital collectif et inaliénable,
  • la non appropriation individuelle des bénéfices.

L'économie sociale et solidaire intervient en général pour répondre à des besoins délaissés par les services publics et les entreprises privées. Elle cherche aussi à expérimenter de nouveaux "modèles" de fonctionnement de l'économie.
Exemples :

En 2007, l'économie sociale et solidaire représentait près de 10% de l'emploi salarié en France, hors agriculture et 8% des salaires (source INSEE). toupie.org

30/08/2012

Résigné et Révolté, extrait 3

545049_4330206536123_1416860034_n.jpg(...) le sentiment de jalousie est un frein à la Résignation. Vouloir posséder ce que l’autre possède ou, pire encore, vouloir être un autre : voilà une configuration mentale opposée à une authen-tique construction de soi.
Par contre, la dérision et l’autodérision – savoir rire des autres et de soi – sont conseillées pour une prise de recul qui aide à positiver davantage la Résignation et la rend par conséquent plus efficace. Attention toutefois à une dérision qui ne servirait pas la prise de recul. Il s’agirait alors plutôt d’une pseudo-dérision risquant de propager de la souffrance aussi bien à soi-même qu’à autrui. L’autodérision est également à employer avec précaution tant que notre estime de soi est particulièrement affaiblie. Extrait de Résigné et Révolté - Louison Chimel

Format 12x18 cm - 73 pages - 12 € par chèque, 12,5 € par Pay Pal.
Payer par chèque ? Laissez-moi un commentaire, je vous enverrai l'adresse où envoyer le chèque.

Payer par Pay Pal ? Effectuez un versement à l'adresse courriel suivante :
anto.mi@wanadoo.fr. N'oubliez pas de me transmettre votre adresse postale
si celle indiquée sur le relevé de transaction Pay Pal n'est pas la bonne.

Envoi sous 3 jours à partir de la réception du paiement.

Plus d'infos ? Cliquez sur michelan.new.fr

29/08/2012

Le journaliste ? Une prostituée intellectuelle

"Quelle folie de porter un toast à la presse indépendante ! Chacun de ceux qui sont présents ce soir, sait que la presse indépendante n'existe pas. Vous le savez, vous, comme moi aussi je le sais : aucun d'entre vous n'oserait publier ses véritables opinions, et, s'il osait, vous savez déjà qu'elles ne seraient jamais publiées. Je suis payé 250 dollars par semaine pour garder mes vraies opinions en dehors du journal pour lequel je travaille.

D'autres parmi nous ici reçoivent la même somme pour un travail semblable. Si j'autorisais la publication d'une opinion sincère dans un numéro quelconque de mon journal, je perdrais mon emploi en moins de 24 heures, comme Otello. Cet homme suffisamment fou pour publier une opinion sincère se retrouverait immédiatement dans la rue à la recherche d'un nouvel emploi.

La fonction d'un journaliste (de New York) est de détruire la Vérité, de mentir radicalement, de pervertir, d'avilir, de se traîner jusqu'aux pieds de Mammon et de se vendre lui-même, de vendre son pays et son peuple pour manger son pain quotidien ou encore, ce qui n'est pas différent, pour son salaire. Ceci, vous le savez et moi aussi : quelle folie alors de porter un taost à la presse indépendante ! Nous sommes les instruments et les vassaux d'hommes riches qui commandent dans les coulisses. Nous sommes leurs marionnettes ; ce sont eux qui tirent les ficèles et nous nous dansons. Notre temps, nos talents, nos possibilités et nos vies sont la propriété de ces hommes. Nous sommes des prostituées intellectuelles."  John Swinton, ancien rédacteur en chef du New York Times, dans son discours d'adieu.

27/08/2012

L’égoïsme et l’indifférence, par Frédéric Dard

images?q=tbn:ANd9GcSuEddx_RNPOzO51-IhSpwchdVfHPV-z5eRHIHgUSV9hyb_jaCGcw&t=1"La connerie. L’égoïsme. L’indifférence. Les gens, vois-tu, se gardent pour eux. Ils ne donnent vraiment aux autres qu’un minimum d’amour. On donne à la rigueur de parents à enfants, on se donne entre époux, et encore ! L’être a tendance, sauf lorsqu’il est en état de passion, à s’économiser. Il débloque son compte tendresse avec parcimonie ; quand, vraiment, il ne peut pas faire autrement. Il verse des acomptes pour faire patienter les créanciers, ceux qu’il a autour de lui et qui réclament. Il verse des arrhes mais il ne solde jamais la note.
Solder la note, ce serait une fois pour toutes faire le plongeon, le grand saut, le grand don. Donner de soi sans lésiner. C’est drôle, j’ai l’impression que la plupart des hommes me parlent la bouche pleine. J’ai envie de leur dire : « Finissez ce que vous avez dans la bouche, on se comprendra mieux. » Mais ils parlent en même temps qu’ils bouffent. Le don serait d’avaler ce qu’on a dans la bouche, de repousser son assiette pour être tout à son affaire, c’est-à-dire à l’écoute. Voilà l’affaire : ils se gardent pour eux car ils n’écoutent pas les autres." Frédéric Dard, extrait de son autobiographie

24/08/2012

Résigné et Révolté, extrait 2

545049_4330206536123_1416860034_n.jpg(...) rappelons qu’un peuple s’organise en communauté de citoyens, une nation au sens politique, un Etat-nation, à partir d’une constitution. Celle-ci désigne le texte organisé généralement sous forme d'articles établissant le fonctionnement de cet Etat, ses institutions et leurs rapports entre elles, les libertés publiques respectées sur son territoire. Une constitution représente la loi fondamentale d’un Etat et concerne l'ensemble de ses résidants et ressor-tissants. En m’inspirant des vertus de l’antique République athénienne tout en ne négligeant pas ses défauts tel l’esclavage qui y était organisé, la souveraineté d’une nation tendrait à son intégralité dans l’acte de naissance de la constitution de cette nation, alors écrite par une assemblée de citoyens non élus mais tirés au sort. Il y a ensuite matière à réfléchir sur les quelques modalités qu’aurait ce tirage au sort : écartement des anciennes élites politiques ainsi que des élites médiatiques afin d’éviter l’influence des groupes de pression, tri sélectif préliminaire des citoyens qui s’élisent entre eux, etc. Extrait de Résigné et Révolté - Louison Chimel

Format 12x18 cm - 73 pages - 12 € par chèque, 12,5 € par Pay Pal.
Payer par chèque ? Laissez-moi un commentaire, je vous enverrai l'adresse où envoyer le chèque.

Payer par Pay Pal ? Effectuez un versement à l'adresse courriel suivante :
anto.mi@wanadoo.fr. N'oubliez pas de me transmettre votre adresse postale
si celle indiquée sur le relevé de transaction Pay Pal n'est pas la bonne.

Envoi sous 3 jours à partir de la réception du paiement.

Plus d'infos ? Cliquez sur michelan.new.fr

22/08/2012

La démocratie antique, qu'est-ce que c'est ?

image;e361e72fa5a7db798fbe491378489c8eL'expression "démocratie antique" ou "démocratie athénienne" désigne le régime politique mis en place à Athènes au cours de l'époque classique (Ve et IVe siècles av. JC), qui est considéré comme l'ancêtre de la démocratie moderne.

La démocratie athénienne s'est instaurée progressivement à partir du VIIe siècle avant JC avec les réformes de Dracon (620), de Solon (594) qui introduisit un tribunal du peuple, l'Héliée, et surtout de Clisthène (508) qui remodela le territoire de l'Attique pour supprimer le pouvoir des grandes familles aristocratiques.

Elle peut être qualifiée de démocratie directe. Egaux devant la loi, les citoyens formaient l'assemblée du peuple ou "ecclésia" et exerçaient eux-mêmes le pouvoir sans l'intermédiaire de représentants. Par tirage au sort ou par élection, ils pouvaient devenir magistrats, membres du tribunal ou membres du Conseil (la "Boulê") qui préparait les lois soumises à l'ecclésia et supervisait l'activité des magistrats.

Pour être citoyen, il fallait être un homme libre, âgé de plus de 18 ans, de père athénien (de père et de mère athéniens à partir de 451 av. JC). Ainsi les femmes, les métèques (étrangers résidents) ou les esclaves ne pouvaient accéder à la citoyenneté.

La démocratie athénienne connut son apogée au Ve siècle av. JC, à l'époque de Périclès (495-429 av. JC) et déclina au IVe siècle, après la fin de la guère du Péloponnèse et la conquête macédonienne. toupie.org

20/08/2012

La démocratie directe, qu'est-ce que c'est ?

La démocratie directe est l'une des formes premières de la démocratie dans laquelle le peuple exerce directement le pouvoir politique, alors que dans une démocratie représentative, il l'exerce de manière indirecte.

Dans l'Antiquité et en particulier au VIe siècle avant notre ère, des cités ou des groupes sociaux étaient organisés en démocratie directe.

Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) estime que la démocratie ne peut être que directe en se fondant sur les droits naturels des êtres humains et sur le pacte social qui les unit. Cependant, au XVIIe et au XVIII siècles, de nombreux penseurs considèrent que la démocratie directe n'est applicable que dans de petits pays, avec peu d'habitants et ayant une structure sociale homogène.

Les Etats démocratiques modernes qui se sont construits à partir de la fin du XVIIIe siècle, sont caractérisés par une démocratie représentative. La seule exception notable est la Suisse, dotée d'une forme originale de démocratie directe que facilite le fédéralisme.

La démocratie représentative est critiquée sur le fait qu'elle dépossède le peuple souverain de son pouvoir. La démocratie directe devient alors une alternative. Certains pays ont ainsi intégré des éléments de démocratie directe dans leurs institutions pour que les citoyens soient davantage impliqués dans les décisions politiques.

Exemples d'institutions ou de mécanismes qui relèvent de la démocratie directe ou semi directe :
  - référendum,
  - assemblées locales,
  - initiatives populaires,
  - pétitions...

Dans le secteur économique, l'autogestion est une application de la démocratie directe.

Exemples de mouvements ou d'expériences politiques se réclamant de la démocratie directe :
- la Commune de Paris (1871),
- les soviets de Russie (1905 et 1917 à 1921),
- les conseils ouvriers en Allemagne et en Italie (1918-1920),
- les communautés libertaires espagnoles (1936),
- les conseils ouvriers hongrois (1956),
- le mouvement de mai 1968 en France,
- la révolution iranienne de 1979.

19/08/2012

Résigné et Révolté, extrait 1

couv-products-82026.png(...) je ne me suis jamais, jusque là, appliqué au genre d’écrit en question. Nous appelons cela un essai philosophique : expression pléonastique. En effet, la philosophie ne peut rendre une vérité plus juste qu’une autre étant donné que, par essence, elle ne comporte de délibérations. Comme je l’expliquerai plus loin, aucune vérité individuelle en philosophie ne vaut plus qu’une autre. Et ce, dans le but de construire une vérité commune. Nous verrons aussi la finalité de celle-ci.
Par ailleurs, je mets céans en mots cette prise de conscience sur mon passé qui, pour lutter contre le retour de toute déception et surtout acquérir un certain bien-être moral et intellectuel, a fait naître le schéma philosophique présent en quatrième de couverture de ce livre. L’explication de ce schéma est le contenu principal de l’ouvrage avec comme introduction ma revue des notions de spiritualité et de philosophie.
J’aborde aussi le lien qui existe entre philosophie et politique par le passage entre la définition d’une vérité commune et celle d’un intérêt commun, puisque la première aide à trouver le deuxième. Et ce, dans une posture philosophique considérée viable que si elle possède le souci de la condition humaine.
Enfin, pourquoi ai-je décidé de partager ce texte ? (...) nous avons tous été déçus à un moment de notre vie, nous avons tous dû savoir nous résigner ou nous révolter, accepter le réel ou tenter de changer le cours des choses. Extrait de Résigné et Révolté - Louison Chimel

Format 12x18 cm - 73 pages - 12 € par chèque, 12,5 € par Pay Pal.
Payer par chèque ? Laissez-moi un commentaire, je vous enverrai l'adresse où envoyer le chèque.

Payer par Pay Pal ? Effectuez un versement à l'adresse courriel suivante :
anto.mi@wanadoo.fr. N'oubliez pas de me transmettre votre adresse postale
si celle indiquée sur le relevé de transaction Pay Pal n'est pas la bonne.

Envoi sous 3 jours à partir de la réception du paiement.

Livre disponible également sur TheBookEdition et sur Amazon

17/08/2012

La participation, qu'est-ce que c'est ?

Etymologie : du latin participare, participer, prendre part à, avoir sa part de, partager, répartir

La participation est l'action de participer, de prendre part à quelque chose. Exemple : participation à une discussion.

En politique, la participation désigne les différents moyens qui permettent aux citoyens de contribuer aux décisions concernant une communauté. Elle est plus particulièrement recherchée dans les domaines de l'urbanisme et de l'environnement.

La participation d'une entreprise dans une autre est le pourcentage du capital qu'elle détient dans cette dernière.

La participation aux bénéfices : en France, la participation est un dispositif légal, obligatoire pour les entreprises d'au moins 50 salariés, facultatif pour les autres, qui prévoit la distribution d'une partie des bénéfices aux salariés. Cette distribution est conditionnée par la signature d'un accord entre la direction de l'entreprise et les organisations représentatives du personnel. Elle peut être réalisée sous la forme d'un versement financier ou d'une distribution d'actions. toupie.org

16/08/2012

L'ermite selon Sylvain Tesson

« En ville, le libéral, le gauchiste, le révolutionnaire et le grand bourgeois paient leur pain, leur essence et leurs taxes. L’ermite, lui, ne demande rien, ne donne rien à l’Etat. Il s’enfuit dans les bois, en tire sa subsistance. Son retrait constitue un manque à gagner pour le gouvernement. Devenir un manque à gagner devrait constituer l’objectif des révolutionnaires. Un repas de poisson grillé et de myrtilles cueillies dans la forêt est plus anti-étatique qu’une manifestation hérissée de drapeaux noirs. » Sylvain Tesson – Dans les Forets de Sibérie.

13/08/2012

La théorie du genre, par les Monthy Python

12/08/2012

La cogestion, qu'est-ce que c'est ?

organigramme-co-gestion_vigilius_eutopic_info_v2_100mm1.jpgEtymologie : du latin cum, avec, et gestio, action de gérer, d'administrer

La cogestion est l'exercice en commun de la gestion et de l'administration d'une institution, d'une entreprise, d'un groupe social, d'un service, etc., par deux ou plusieurs organismes ou parties. La cogestion permet le partage de l'autorité et de la responsabilité de gestion.

En économie, la cogestion désigne le système de participation active des salariés à la gestion de leur entreprise. C'est un mode de gestion où la direction et le personnel prennent ensemble les grandes décisions dans des organes (comité d’entreprise, conseil de sécurité et d’hygiène…) prévus par les statuts de l'organisation. Le mode de délégation du personnel, les procédures de fonctionnement, les modes de décision, les pouvoirs de gestion y sont formellement définis.

Par analogie la cogestion est étendue à la participation des étudiants à la gestion de leur université.

La cogestion est la caractéristique de l'économie sociale en Allemagne où une loi de 1976 impose ce mode de gestion à toutes les entreprises de plus de 2000 salariés. Ces derniers disposent de la moitié des sièges dans les conseils d'administration, mais la direction dispose d'une voix prépondérante. toupie.org

11/08/2012

Résigné et Révolté disponible

578725_4467021676416_796759330_a.jpgCa y est, Résigné et Révolté est disponible !
C'est mon premier essai philosophique. Il fait 73 pages. Son format est 12 x 18 cm.
Son prix est de 12, 5 € frais d'envoi inclus.
Très prochainement, je vous fais part de quelques extraits.

Je voulais d'abord vous informer de sa disponibilité.
Vous pouvez par conséquent le commander en effectuant un virement Paypal à l'adresse anto.mi@wanadoo.fr ou en m'envoyant un chèque à l'adresse postale que je vous indique si vous me contactez par courriel ou Facebook.

Résigné et Révolté ? Mon premier essai très philosophique, un peu politique, cent pour cent spirituel... Anthony

 Site de vente de mes ouvrages 
 Mon profil Facebook 

10/08/2012

On peut plus rien dire, par Didier Bourdon

09/08/2012

L'autogestion, qu'est-ce que c'est ? partie 2 sur 2

080710_RougeNoir.jpgHistorique

Cette forme d'organisation a trouvé son origine au XIXe siècle dans les idées de Saint-Simon, Fourier, Owen et Proudhon et a séduit les mouvements anarchistes.

Une forme d'autogestion, la cogestion a été mise en place en 1950 dans les entreprises yougoslaves par le maréchal Tito. Cependant, les pouvoirs des collectifs d'ouvriers restaient limités par rapport à ceux des directeurs chargés d'exécuter les plans de l'Etat.

Le terme d'autogestion est apparu en France en 1968 et a trouvé un écho favorable au sein du milieu syndical. Le syndicat CFDT a proposé au Congrès de 1970 l'autogestion des entreprises comme alternative au capitalisme.

Après avoir quasiment disparu du discours politique dans les années 1990, le concept d'autogestion retrouve un certain intérêt auprès des associations et des mouvements collectifs ou coopératifs. toupie.org

08/08/2012

Le Sphynx Toni Truand 4 : Je compte les montres et cristaux. Extrait 1 (rediffusion)

couv-products-63166.pngTandis que je vais pour aligner une nouvelle fois mes pieds dans l'allée de cette teboie, cette fois je croise qui ? Celle avec qui j'ai normalement rendez-vous. Je parle bien sûr de l'Anglaise, aux talons hauts, cheveux bruns mi-longs mi-raides, et portant un pardingue si « convenu » qu'il ne pourrait rendre dingue que Roger Moore, très « saint » à ses heures.

« Dessine-moi des seins discrets, je te dirai que tu es un gourmand modéré » : c'est l'expression que je te dégauchis de ma tête, achevant la menue description de la louloute de Grande-Bretagne.

Je sais que c’est elle Laura Teer étant donnés les détails sur céziguesse fournis par mon supérieur, au tel hier. Elle n'a pas jeté ne serait-ce qu'une microgobille vers ma pomme. En même temps, c'est un peu normal. Elle ne sait pas encore qui je suis.

Payer par chèque ? Envoyez-moi un courriel à l'adresse ci-dessous.
Je vous enverrai l'adresse où envoyer le chèque.

Payer par PAY PAL ? Effectuez un versement à l'adresse courriel suivante : anto.mi@wanadoo.fr.
N'oubliez pas de me transmettre votre adresse postale si celle indiquée sur le relevé de transaction Pay Pal n'est pas la bonne.

Envoi sous 3 jours à partir de la réception du paiement.

Plus d'infos ? michelan.new.fr

07/08/2012

Polac et la pédophilie

« Oui, j’ai vécu cela à 14 ans avec I. J’ai défailli comme on disait au XVIIIe siècle, rien qu’en frôlant son ventre nu avec mon ventre. (…) De même avec un autre I. à 28 ans, il avait 18 ans environ, mais ce fut moins foudroyant car je l’avais pris pour un tapin : et enfin à 40 ans, avec ce curieux gamin un peu bizarre, sauvage, farouche, un rien demeuré, fils de paysan, orphelin peut-être, qui devait avoir 10, 11 ans, peut-être moins, et qui m’a si étrangement provoqué jusqu’à se coucher nu dans ma chambre d’hôtel en me racontant une obscure histoire de relation sexuelle avec un homme de son entourage et je me suis rapproché de lui, et il était nu sur le côté, et j’ai seulement baissé mon pantalon et ai collé mon ventre contre son cul, et j’ai déchargé aussitôt, en une seconde, dans un éblouissement terrible, et il a eu un petit rire surpris comme s’il s’attendait à ce que je le pénètre, il paraissait si expérimenté, si précocement instruit, tout en ignorant ce que cela signifiait, tout en étant capable de préciser ce qu’il savait ou voulait. » Extrait de ‘Journal’, récit autobiographique de Michel Polac, p.147

L'autogestion, qu'est-ce que c'est ? partie 1 sur 2

080710_RougeNoir.jpgEtymologie : du grec "autos", soi-même, et du latin "gestio", action de gérer, d'administrer.

L'autogestion est la gestion d'une entreprise par les employés eux-mêmes. Les prises de décisions sont décentralisées le plus possible et le partage des revenus entre tous les salariés est réalisé de manière équitable.

L'autogestion est un mode d'organisation du travail ou d'un projet qui présuppose :
- la suppression des clivages entre les dirigés et les dirigeants, sur les plans économique, politique, idéologique et psychologique,
- la primauté du travail sur le capital dans la répartition des revenus,
- l'aptitude des êtres humains à s'organiser collectivement.

Le principe de base de l'autogestion est la recherche de consensus. Les règles sont fixées par les personnes concernées. Les décisions peuvent prendre beaucoup de temps, mais du fait qu'elles conviennent aux intéressés, elles sont plus facilement acceptables.
Les participants à un système d'autogestion doivent renoncer à vouloir décider pour les autres et, à l'inverse, doivent pouvoir faire connaître et valoir leurs droits dans ses structures appropriées.

Qualifiée d'utopique et de caduque par les économistes "néoclassiques", l'autogestion est pour ses défenseurs une réponse possible à la crise de l'emploi et une alternative à la fois au néolibéralisme et à l'Etat-Providence. Sa mise en œuvre, partant de la base, ne nécessiterait pas au préalable l'établissement d'une économie socialiste. En effet, le capital n'est pas remis en cause puisqu'il ne dispose plus du pouvoir de décision. toupie.org

06/08/2012

Les livres signés Chimel toujours en vente !

couv-products-41515.pngJe vends Misanthrope imaginaire + Mes séances de misogym au sommet de la cordillère misandre pour 22 € frais  de port compris !

Payer par chèque ?
Laissez-moi un commentaire, je vous enverrai l'adresse où envoyer le chèque.

couv-products-65134.pngPayer par PAY PAL ? Effectuez un versement à l'adresse courriel suivante :
anto.mi@wanadoo.fr
. N'oubliez pas de me transmettre votre adresse postale
si celle indiquée sur le relevé de transaction Pay Pal n'est pas la bonne.

Envoi sous 3 jours à partir de la réception du paiement.

Plus d'infos ? michelan.new.fr

Union européenne : la nouvelle union soviétique ?

Vladimir Boukovsky, né en 1942, est un ancien dissident soviétique qui a passé 12 ans de sa vie emprisonné (camp, prison, hôpital psychiatrique). Il est le premier à avoir dénoncé l’utilisation de l’emprisonnement psychiatrique contre les prisonniers politiques en Union soviétique.


Union européenne : la nouvelle union soviétique ? par o-r-i-o-n

05/08/2012

Les Français sont-ils des veaux ?

1001884-Veau_de_race_limousine.jpg- Comment ça, le Général nous a traités de veaux ?
- Rien !
- De vaurien ?
- Du tout !
- On vaut rien du tout ?!

Anthony

Pauvre gladiateur (rediffusion)

tv8paggu.jpg
Il existait autrefois un gladiateur sourd.
Il était bouché à l'arène...

Anthony

04/08/2012

Discours en musique de Maximilien Robespierre


Maximilien Robespierre discours en musique par vswisher

03/08/2012

Extrait de L'anarque (brouillon 3)

Il est mieux, pour un individu, d'être conscient de ses influences. Parfois, il aime une chose parce qu’un ami la lui a faite découvrir. Même si nous pouvons dire que toute influence fait partie du conditionnement, elle n'est pas synonyme de dépendance. Une influence peut être positive dans la mesure où elle est libératrice. Or, à partir de quand l’est-elle ? Prenons l’exemple de l’anarque.
L’anarque peut influencer autrui. Mais jamais cette influence ne va à l’encontre de ce que ce dernier possède de liberté réelle et d’éthique personnelle. Aussi, cette influence ne recherche pas forcément, chez l’autre, l’abandon d’une part de son conditionnement. L’anarque cherche à ne pas brusquer l’autre afin qu’icelui cultive sa liberté réelle. Il peut le conseiller, lui faire certaines remarques qui vont l’inviter à s’interroger sur ce qu’il désire être pour lui et les autres. Car aimer l’autre, c’est le vouloir libre.
Désirer que la liberté réelle d’autrui soit, c’est savoir l’aimer réellement. L’amour réel – ou l’amitié réelle – est très certainement rare. La pitié existe : deux individus sont amis ou amants car, à un moment donné et dans une situation précise, l’un a sauvé l’autre. Le second, sur la base d’une grande reconnaissance à l’égard du premier à cause de qu’il a fait pour lui, se met à l’aimer. Le premier se sent valorisé par cet amour, il a sauvé le second sur la base exclusivement de son éthique – et donc d’un respect pour l’autre sans sentiment profond. Il désire toutefois ressentir à son tour un amour pour celui qu’il a sauvé. C’est là que la pitié entre en compte. Il ne s’agit pas, à travers cet exemple, d’être mauvaise langue ni même de juger… Car en l’occurrence, les deux individus sont sincères. Ce qu’ils ne sont pas ? Réellement libres. En effet : heureusement que sincère, l’homme sait l’être ! La sincérité ou l’honnêteté sait jaillir de l’absurde et du conditionnement humain. Elle est déformée par ce dernier, elle n’est pas nécessairement en harmonie avec l’être réalisé, celui qui s’est bel et bien trouvé. Elle se fraie quand même un chemin dans la forêt sauvage, que nous pouvons difficilement pénétrer et défier, qu’incarne l’absurde dans la géographie de la vie. Quant à la pitié, elle naît d’un amour pour la compassion, d’une tendance à s’abandonner dans l’émotion. Cette dernière ne rend point service à la liberté réelle de celui qui a pitié – elle peut la mettre en danger – ni à son éthique qui n’est plus impeccablement maîtrisée. La pitié se projette alors sur le sujet qui fait pitié, qui a par conséquent l’illusion de voir enfin la liberté sonner à sa porte. Il peut certes exister une forme d’amour établie sur de la pitié, je ne conçois pas cependant d’amour réel à travers elle. Louison Chimel

 Site de vente de mes ouvrages 
 Mon profil Facebook 

02/08/2012

Des personnes handicapées privées de liberté