Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2015

La Confiance en l'Esprit, nouvel extrait de la partie 5 (la Force spirituelle : indispensable à l'Esprit absolu)

couv-products-115079.png

La Force spirituelle est l'animation fulgurante de la pensée. L'esprit n'est-il pas, par ailleurs, l'animation que je qualifierais de pure, autrement dit l'animation de l'anima ? En latin, l'anima, c'est l'âme. Plus anciennement, l'anima est synonyme d'animus mais aussi, plus intéressant, de spiritus. Et spiritus signifie le souffle vital, voire la vie elle-même. Comment donc, sans passion, concevoir ce souffle, imaginer ce désir essentiel d'agir, sans cependant occulter la Raison ? 

Il s'agit de concevoir une globalité de la vitalité à travers la somme des vitalités du sentiment, de l'intellect et de l'esprit. Vivus se rapporte à la fois à ce qui est vivant et vif. De là, je fais de mon vivus une association de la vitalité et de la vivacité – la seconde dépendant naturellement de la première – de sorte que je pense la vitalité absolue telle la somme des vivacités du sentiment, de l'intellect et de l'esprit. Le mental – mot venant du latin mens signifiant pensée, lui-même issu du grec ancien menos signifiant esprit –  est, quant à lui, la passerelle entre l'intellect et l'esprit. 

En prenant pour référence le philosophe allemand Georg Hegel mais aussi le dieu grec Dionysos – qui promettait à ses convives l'immortalité par l'exaltation des plaisirs des sens –, l'ivresse du sensible (par l'art), de l'intelligible (de l'art à l'esthétique et à la philosophie) et du spirituel (de la philosophie à une sagesse empreinte de moralité) fonderait l'Esprit absolu.

L'Esprit absolu est alors le résultat d'un système d'élévation spirituelle. On peut le voir aussi comme son amorce étant donnée la Force de l'esprit se rapportant à l'élan vital de celui-ci. Telle la conscience originelle qui est une propriété de l'être pensant, la Force spirituelle donne à ce dernier l'accès à une méditation qui, si active par déploiement de l'Esprit absolu, devient, à terme, passive tout en restant libératrice. On peut rapporter la passivité en question à la passio – terme latin, origine de la passion – entendue ici comme la passion originelle et universellement vitale. Pensons aussi à la figure du Bateleur, être à l'esprit indivisible et innocent. Sa force spirituelle réside dans son unité fournissant une importante potentialité à l'Esprit absolu, car parfaitement située à la racine de son élévation, au commencement de son initiation. En reliant esprit et conscience par le savoir, je répète que le Savoir absolu n'est pas tout savoir mais savoir que l'on sait et, pour cela, qui l'on est. 

La Confiance en l'Esprit - 72 pages, 12x18 cm - est disponible sur TheBookEdition et Amazon
ou auprès de moi : 14 € format papier, 6 € format PDF. Contactez-moi sur Facebook
ou à anto.mi@wanadoo.fr. L
e paiement peut se faire par chèque ou Paypal.

25/07/2015

Marchez sur notre terre douce et sacrée ! (Edward Abbey)

Desert-Solitaire-2783133.jpg« Que puis-je dire à ces gens ? Comment puis-je libérer, désincarcérer ces mollusques à roulettes enfermés dans leurs coquilles de métal hermétique ? La voiture comme boîte de conserve, le ranger du parc comme ouvre-boîte. Hé ho ! ai-je envie de crier, hé ho les gars, bon sang sortez de vos foutues machines, enlevez-moi ces putains de lunettes de soleil et ouvrez grand les yeux, regardez autour de vous ; jetez-moi ces satanés foutus appareils photo ! Bon Dieu les gars, qu'est-ce que c'est que cette vie, si à tant s'inquiéter il n'est de temps pour s'arrêter, pour contempler ? Hein ? Enlevez un peu vos chaussures, descendez la braguette, pissez joyeusement, plantez les orteils dans le sable chaud, éprouvez-moi cette terre crue et rude, cassez-vous un peu les ongles de pied, que du sang coule ! Et pourquoi pas ? Bon sang, Madame, ouvrez-moi cette fenêtre ! Vous ne voyez rien du désert si vous ne le sentez pas. C'est poussiéreux ? Bien sûr que c'est poussiéreux – c'est l'Utah ! Mais c'est de la bonne poussière, de la bonne poussière rouge de l'Utah, riche en ferraille, riche en raillerie. Coupez-moi ce moteur. Sortez de cette caisse de tôle et étirez un peu ces jambes variqueuses, enlevez votre soutien-gorge et prenez un peu de soleil sur vos vieux trayons ridés ! Et vous, Monsieur, qui regardez la carte pendant que votre radiateur bout et qu'un tampon de vapeur bouche votre circuit d'essence, exfiltrez-vous de cette boîte de merde chromée siglée GM et allez marcher un peu – oui, laissez donc la vieille bourgeoise et les gnards hurlants, tournez-leur le dos et allez marcher droit dans les canyons, perdez-vous un moment, revenez quand foutu bon vous semble, ça vous fera sacrément bien à vous et à elle et à eux. Et aussi : lâchez un peu la grappe à vos enfants, laissez-les sortir, qu'ils aillent escalader les rochers et chasser les serpents à sonnette et les scorpions et les fourmis rouges – oui, Monsieur, laissez-les sortir, libérez-les ; comment osez-vous emprisonner des petits enfants dans votre foutue carriole toutes options sauf les chevaux ? Oui, Monsieur, oui, Madame, je vous en conjure, sortez de vos fauteuils roulants motorisés, levez vos culs vulcanisés, tenez-vous debout comme des hommes ! comme des femmes ! comme des humains ! et marchez – *marchez* – MARCHEZ sur notre terre douce et sacrée. » (Edward Abbey, Désert solitaire)

20/07/2015

Très bon documentaire sur le marché du médicament

15/07/2015

La Confiance en l'Esprit, nouvel extrait de la partie 1

couv-products-115079.pngLa Conscience, c'est d'abord la conception de la Pensée en reconnaissant ses aspirations rationnelles (donc réfléchies) mais aussi irrationnelles (inconscient, sentiments, émotions).
Chercher à maîtriser sa pensée, c'est agir sur sa dimension rationnelle donc sur la Raison. La Raison – qu'elle soit prise uniquement sous l'angle de la logique ou bien sous celui de la morale – se superpose alors à la Conscience dans le sens où elle est conscience approfondie (par la conscience récurrente) et péné-trante (par la conscience récursive).
L'Esprit, fruit de l’Âme, est le moteur de la Pensée. L’Âme, si je veux la distinguer de l’Esprit, je la définirais comme la vitalité originelle, la toile de fond de notre existence, le principe faisant réalité notre essence, au-delà de toutes nos capacités cognitives, 
et concernant donc tous les êtres vivants. L’Âme est à l'Esprit ce que l'Esprit est à la Pensée. L’écrivain François Cheng nous dit joliment dans ses Cinq méditations sur la mort : « L’Esprit raisonne, l’Âme résonne. »


La Confiance en l'Esprit - 72 pages, 12x18 cm - est disponible sur TheBookEdition et Amazon
ou auprès de moi : 14 € format papier, 6 € format PDF. Contactez-moi sur Facebook
ou à anto.mi@wanadoo.fr. L
e paiement peut se faire par chèque ou Paypal.

10/07/2015

Michel Onfray réactionnaire ?

06/07/2015

Les vacances de Monsieur Hulot

Cette musique, et ce film... Outre le goût de la nostalgie — avec les vacances de notre enfance —, nous retrouvons dans ce film l'humour, l'élégance et la poésie françaises... Indémodable Monsieur Hulot — dont j'ai eu la chance de découvrir au cinéma l'an dernier durant un festival —, un genre à part entière, qui inspirera, des décennies plus tard, les Anglo-saxons. Merci Monsieur d'avoir fait vivre le génie français. Anthony Michel