Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2014

Sur le féminisme des temps modernes

Sexy_Mouth_transparent.pngLe féminisme des temps modernes = de l'enfumage occidentalisto-bourgeois. Oui, occidentaliste et bourgeois. Occidentaliste donc autocentré sur sa petite condition d'Occidentale ayant peur du « Bougnoule », de tout ce qui peut sembler retourner de la Tradition, qu'elle soit occidentale ou – « pire » – orientale.

Fraternité occidentaliste et bourgeoise = clique de ziguesses négligeant généralement toute existence du zigue (seulement bon à aider à se reproduire, et encore), n'ayant jamais connu la misère sociale, étant toujours prêtes à payer une autre ziguesse (pas forcément occidentale, d'ailleurs) pour torcher les fesses de leurs gosses ou faire le ménage chez elles, à raison, si possible, de deux fois par semaine ; deux fois deux heures ; enfin, cela dépend de la superficie du « standinge ». Anthony Michel sur Facebook

 

Les commentaires sont fermés.