Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2014

Les flics, vus par Michel-Georges Micberth

7202.gifTu sais que chez ces gens-là, il n'y a pas de fumiers, rien que des saints. Le flic, même le plus con a la science infuse et assermentée. Double garantie. Avise-toi pas de dire le contraire, ce serait de la diffamation. Le flic, dès l'instant où tu le coiffes d'un képi, n'est plus un homme mais un saint ; pas un képi sur la tête : une auréole. Il perd sa carne, un pur esprit je te dis. Des miracles, ça il en fait, et tous les jours, des saloperies, jamais ! Plus pipi, plus caca, il se mouche même pas, et c'est bien rare qu'il consente à se gratter quand les couilles lui piquent. Dans la société merdeuse qui est la nôtre, il y a comme ça des hommes privilégiés, des surhommes.
(Michel-Georges Micberth, Le Pieu chauvache)

Les commentaires sont fermés.