Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2015

La Confiance en l'Esprit, nouvel extrait de la partie 5 (la Force spirituelle : indispensable à l'Esprit absolu)

couv-products-115079.png

La Force spirituelle est l'animation fulgurante de la pensée. L'esprit n'est-il pas, par ailleurs, l'animation que je qualifierais de pure, autrement dit l'animation de l'anima ? En latin, l'anima, c'est l'âme. Plus anciennement, l'anima est synonyme d'animus mais aussi, plus intéressant, de spiritus. Et spiritus signifie le souffle vital, voire la vie elle-même. Comment donc, sans passion, concevoir ce souffle, imaginer ce désir essentiel d'agir, sans cependant occulter la Raison ? 

Il s'agit de concevoir une globalité de la vitalité à travers la somme des vitalités du sentiment, de l'intellect et de l'esprit. Vivus se rapporte à la fois à ce qui est vivant et vif. De là, je fais de mon vivus une association de la vitalité et de la vivacité – la seconde dépendant naturellement de la première – de sorte que je pense la vitalité absolue telle la somme des vivacités du sentiment, de l'intellect et de l'esprit. Le mental – mot venant du latin mens signifiant pensée, lui-même issu du grec ancien menos signifiant esprit –  est, quant à lui, la passerelle entre l'intellect et l'esprit. 

En prenant pour référence le philosophe allemand Georg Hegel mais aussi le dieu grec Dionysos – qui promettait à ses convives l'immortalité par l'exaltation des plaisirs des sens –, l'ivresse du sensible (par l'art), de l'intelligible (de l'art à l'esthétique et à la philosophie) et du spirituel (de la philosophie à une sagesse empreinte de moralité) fonderait l'Esprit absolu.

L'Esprit absolu est alors le résultat d'un système d'élévation spirituelle. On peut le voir aussi comme son amorce étant donnée la Force de l'esprit se rapportant à l'élan vital de celui-ci. Telle la conscience originelle qui est une propriété de l'être pensant, la Force spirituelle donne à ce dernier l'accès à une méditation qui, si active par déploiement de l'Esprit absolu, devient, à terme, passive tout en restant libératrice. On peut rapporter la passivité en question à la passio – terme latin, origine de la passion – entendue ici comme la passion originelle et universellement vitale. Pensons aussi à la figure du Bateleur, être à l'esprit indivisible et innocent. Sa force spirituelle réside dans son unité fournissant une importante potentialité à l'Esprit absolu, car parfaitement située à la racine de son élévation, au commencement de son initiation. En reliant esprit et conscience par le savoir, je répète que le Savoir absolu n'est pas tout savoir mais savoir que l'on sait et, pour cela, qui l'on est. 

La Confiance en l'Esprit - 72 pages, 12x18 cm - est disponible sur TheBookEdition et Amazon
ou auprès de moi : 14 € format papier, 6 € format PDF. Contactez-moi sur Facebook
ou à anto.mi@wanadoo.fr. L
e paiement peut se faire par chèque ou Paypal.

Les commentaires sont fermés.