Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2015

La Confiance en l'Esprit, extrait de la partie 6

couv-products-115079.pngRien n'est au-dessus de la Force ? Cela dépend. Le Monde, ce n'est pas que la terre mais aussi l'eau, le feu et l'air. Il s'agit de maîtriser un art de vivre comme on maîtriserait les quatre précédents éléments grâce à une sagesse remarquable. Il y a moyen de maîtriser ses passions tout en leur trouvant des bienfaits et « sans contrepoids » (comme dirait Jean-Jacques Rousseau). Ceci est possible par la réalité de l'Esprit absolu, qui est, je le répète, l'esprit libre en soi et pour soi. Puis-que comment renier le pouvoir du corps, de la chimie corporelle, sur l'âme, donnant justement naissance à
la Passion, selon René Descartes ? Cette dernière peut pourtant respecter l'union de l'âme et du corps. D'au-tant que la sensibilité, dont la grandeur nourrit la Passion, est essentielle à cette union puisque résultat des réceptivités sensorielle (corps) et intellectuelle ou spirituelle (âme)*.

La Passion, c'est l'énergie du vouloir, comme la Force est l'énergie de l'Esprit. L'Esprit du Monde peut donc être comparé à l'énergie universelle.
Cette union de l'âme et du corps ne peut-elle pas concrètement se caractériser par une estime de soi suffisante et adaptée à la Passion pour donner le moyen de mettre l'énergie de celle-ci au service d'une action qui nous ferait triompher de nos conquêtes, changer les choses comme nous le désirons ? Une fois ces choses changées comme nous le voulons et grâce justement à cette estime de soi, nous sommes encore debout pour les contempler. Si, au contraire, nous avons perdu la bataille alors nous sommes quand même encore debout, prêts à aller mener une autre bataille. Changer le Monde pour que son esprit resplendisse : pas d'étrangeté dans cette expression.

* Pour Descartes, l'union de l'âme et du corps ne peut pas être connue uniquement par l'Entendement. Il faut lui ad-joindre une autre faculté, l'imagination, et, plus largement, la sensibilité.
De surcroît, ce philosophe pense logiquement que c’est une science mêlant morale et médecine qui doit travailler sur cette union.


La Confiance en l'Esprit - 72 pages, 12x18 cm - est disponible sur TheBookEdition
ou auprès de moi : 14 € format papier, 6 € format PDF. Contactez-moi sur Facebook
ou à anto.mi@wanadoo.fr. L
e paiement peut se faire par chèque ou Paypal.

Les commentaires sont fermés.