Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2014

L'absurde et l'anarchie : les deux faces d'une même pièce

couv-products-99349.pngPour l’Anarque, l’absurde et l’Anarchie sont universelles et résident en tout hom-me. Elles sont les deux côtés d’une même pièce.
L’Anarchie fait face à l’absurde. La tranche et la matière de la pièce sont respectivement l’existence et l’essence humaine. Comme les deux faces se rencontrent sur la tranche de la pièce, l’Anarchie rencontre infiniment l’absurde dans les contours de l’Essence. A l’intérieur de la pièce, la frontière entre absurde et anarchie est imperceptible et n’est pas précisément délimitable. Absurde et anarchie se livrent un bras de fer incessant. Jamais la couleur d’un côté de la pièce percera son autre côté et le recouvrira. Ce qui forme à la fois une résignation universelle – l’absurde sera toujours – et une espérance – l’Anar-chie lui fera toujours affront.
A considérer l’Anarchie luttant à armes égales contre l’absurde étant donnée l’égalité des surfaces des deux côtés de la pièce, cette métaphore relève d’un certain optimisme. Cela s’accorde bien avec la révolte de l’Anarque. Toutefois, le sort de l’humanité – à travers son histoire et ses guerres, de sa piètre condition pour encore une très grande majorité de ses membres – démentit l’équitable distribution des armes en question.

L'Anarque - 321 pages, 12x18 cm - est disponible auprès de moi
(contactez-moi sur Facebook ou à anto.mi@wanadoo.fr) ou bien sur TheBookEdition.

Auprès de moi, le paiement - de 17 € frais de port inclus - peut se faire par chèque ou Paypal.

 

Les commentaires sont fermés.