Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2014

Sur la journée de la femme (1/2)

Je me souviens de cette vieille amie anarchiste et féministe des années 60-70 qui, il y a quelques années, m'expliqua qu'elle était contre la journée de la femme. Parce que, comme disait le célèbre anarcho-communiste Pierre Kropotkine, la liberté ne se donne pas mais se prend.
Par ailleurs, elle disait ironiquement que si telle journée était celle de la femme alors les 364 autres jours de l'année sont celles des hommes... Anthony MICHEL

Les commentaires sont fermés.