Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2012

Sur la liberté et la nation. Extraits d'une discussion Facebook. Partie 4

Bien des prétendus internationalistes sont des opposants à l'Etat-nation et donc aux indépendances et souverainetés nationales.
Je ne pense pas qu'un mec comme Marx voulait la disparition des nations puisque l'une des conditions de l'union des travailleurs de toutes les nations - en allusion à un slogan célèbre - est que ces nations existent encore...
D'une certaine manière, un "alternationalisme de gauche" peut être une posture moderne et équilibrée d'un internationalisme socialiste revisité.
Autrement dit encore, Marx se retrouverait mieux, à mon sens aujourd'hui, dans une pensée national-révolutionnaire cohérente et non caricaturale que dans une quelconque pensée d’extrême gauche telle que la médiacratie euromondialiste la détermine aujourd'hui, extrême gauche soumise à sa façon à l'impérialisme de la finance... Anthony Michel

 Site de vente de mes ouvrages 
 Mon profil Facebook 

Les commentaires sont fermés.