Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2011

Des nouvelles de ma pomme

Cela faisait quelques temps que je ne vous avais pas écrit pour donner de mes nouvelles.
Je suis toujours en convalescence, bloqué chez moi en raison d'une entorse au genou qui s'est révélée être une fracture...

Tous mes livres sont disponibles. Je rappelle l'offre suivante : je vends 20 € frais de port compris un exemplaire de Misanthrope imaginaire avec un exemplaire de Mes séances de misogym au sommet de la cordillère misandre.

En raison de ma convalescence, j'ai pu beaucoup avancer mon essai intitulé L'anarque.
Je confirme que j'essaierai vraiment de le sortir l'an prochain avec celui intitulé Résigné et Révolté qui le précède. En revanche, au niveau de la longueur du texte, L'anarque est déjà deux fois plus grand que Résigné et Révolté. A la rigueur, l'ensemble pourrait former un seul essai d'au moins 150 pages. Je vous fais cadeau de ce que j'écrivais ce matin :

"La liberté réelle d’un individu favorise l’exploration curieuse et sereine de sa pensée. Cette exploration peut se doter de nouvelles capacités de formulations des idées. De plus, elle révèle de nouveaux désirs qui sont de l’ordre de l’expression puisqu’icelle est la matérialisation de la pensée, la résultante d’une pensée extérieure au corps. De ce fait, la liberté réelle ne peut que faciliter, développer la liberté d’expression. C’est bien entendu l’art qui donne une diversité de modes d’expression. Les préférences d’un individu l’entraînent naturellement vers tel ou tel mode.

L’homme libre et à plus forte raison l’anarque utilisent l’art non pas forcément en opposition mais aussi en détournement de la société et de ses lois. L’art est une arme pacifique et absolue qui défend ou protège la pensée de l’homme libre. « L’art et la révolte ne mourront qu’avec le dernier homme. » (Albert Camus) L’art peut être l’instrument d’une révolte permanente."

A très bientôt. Merci de votre fidélité. Bonne fin d'année !

Anthony MICHEL

Les commentaires sont fermés.